Ariane, une jeune entrepreneuse en béton non armé

Thomas Simonian | |
ariane vermaut | Mon Journal Local
Ariane Vermaut, une jeunesse qui entreprend - Photo : MJL 65
Temps de lecture : 2 minutes

Réussite. Ariane est une étudiante de l’ENIT, mais pas que … Depuis de longs mois elle a mûri un projet entrepreneurial qui devrait se concrétiser en 2022. Nous l’avons rencontré au cœur de son école, et elle nous a raconté une bien belle aventure.

Certains fantasment une génération sans envie, sans ambition … La réalité est sans doute toute autre, et en voici un bel exemple. Ariane Vermaut, 22 ans, est en dernière année à l’ENIT (école nationale d’ingénieurs de Tarbes), spécialisée « Bâtiment et Travaux publics », et a déjà un beau projet en tête. Elle est en effet une étudiante-entrepreneuse prête à relever un beau défi : « L’idée m’est venue lors de mon stage de 3ème année effectuée en Guyane. J’y ai découvert une carrière qui utilisait du verre à la place du sable. J’ai trouvé le concept intéressant et j’en ai donc parlé à mes maîtres de stage. » Pourquoi cette découverte est-elle si importante pour Ariane ? Comme un signe générationnel, les questions environnementales sont pour la jeune femme une priorité, une nécessité, une exigence : « Durant mes études j’ai pu croiser bon nombre de conducteurs de travaux, et j’avoue avoir été gênée par des pratiques qui ne tiennent absolument pas compte de la réalité écologique, et donc de l’empreinte carbone qu’on peut laisser … » Voici donc l’un des moteurs du projet d’Ariane ainsi clairement posé : «  Je souhaite proposer un béton beaucoup plus propre … Je vais substituer une grande partie du sable et du ciment par du verre, et avec un prix concurrentiel. »

Un accompagnement pour parfaire son projet

Depuis qu’elle a décidé de mener à bien son aventure entrepreneuriale, Ariane a été accompagné tout au long du chemin. Il y a d’abord eu « Les Entrep’ » via le Réseau Entreprendre Adour, un programme qui permet d’appuyer des promos de jeunes créateurs avec des coachs et des parrains-marraines : « J’ai pu ainsi travailler avec efficacité sur toute la phase préparatoire, de l’étude de marché au profilage des clients potentiels, en passant par le plan de financement. J’ai pu y croiser d’autres jeunes entrepreneurs avec un profil différent du mien. »

« Motiver des femmes à entreprendre »

Ariane VERMAUT

C’est aussi par « Les Entrep’ » qu’elle a fait la connaissance d’un coach qui l’a aiguillé sur le « BIC Crescendo » de Tarbes. Elle y est depuis entrée en « couveuse » pour déterminer toujours un peu plus son projet : « Cela me permet d’être la plus efficace possible à chacune des étapes. Sur place j’ai également accès à un Fab Lab qui peut être une aide précieuse, et qui fait partie intégrante du dispositif d’accompagnement … Le BIC Crescendo a également un vrai réseau autour de lui, c’est un véritable écosystème, qui peut ouvrir des portes. » Ariane sera d’ailleurs l’un des grands témoins de l’événement « Entreprendre au féminin » qui se tiendra au BIC Crescendo le 14 décembre prochain. Il s’agit d’un temps propice aux rencontres, aux échanges et à des retours d’expériences : « Depuis le début de mon parcours je n’ai pas forcément ressenti d’obstacles du fait d’être une femme, pourtant les chiffres sont bien réels il y moins de femmes qui créent des entreprises que des hommes … Lors de ce rendez-vous je vais donc témoigner, et pourquoi pas de motiver des femmes à entreprendre. »

« Verre-Mix » pointe le bout de son nez

Le projet d’Ariane a un nom de code : Verre-Mix. Le décollage est prévu pour fin 2022 avec dans un premier temps « l’envie de proposer du mobilier urbain avec mon béton. J’ai de vraies idées notamment concernant les bancs. » Cette première activité devrait permettre de « gonfler » la trésorerie au démarrage, et ainsi par la suite envisager de participer à de plus gros chantiers. Rien ne prédestinait Ariane à vouloir créer sa boîte, « mes parents sont des salariés, et personne dans mon entourage proche est chef d’entreprise. » Pourtant à 22 ans, en fin de cursus universitaire (elle sera diplômée en fin d’année), elle est bien déterminée à faire de « Verre-Mix » une réalité. Un exemple.

Retrouvez Ariane Vermaut au meetup « Entreprendre au féminin » le 14/12 15h30 au BIC Crescendo de Tarbes (2 impasse de la Cartoucherie)

On the web : https://crescendo-tarbes.com/events/entreprendre-au-feminin/